Syndicat National des Enseignants du Second degré de Nouvelle-Calédonie

Accueil > Mutations > Archives > Mouvement 2015 > Mouvement 2015 - Communiqué

Mouvement 2015 - Communiqué

mercredi 5 novembre 2014, par webmestre


La « Formation Paritaire Mixte » qui validera le mouvement et en certifiera sa pertinence se réunira début novembre 2014.

Le SNES-NC a contesté la méthode employée par l’actuel Vice Recteur et exigé un retour à un fonctionnement régulier et légal des opérations qui régissent le mouvement des personnels enseignants en Nouvelle Calédonie.
Il s’agit pour nous d’assurer que chaque candidature, quel que soit le statut du fonctionnaire concerné, est gérée dans l’équité et la transparence, selon des critères objectifs, et non par des pratiques clientélistes ou des avis subjectifs émis par une hiérarchie.

Le récent arrêt du Conseil d’Etat (19 septembre 2014) a confirmé notre position et a notifié l’illégalité des opérations organisées actuellement par l’administration, qui se trouvent en contradiction avec les dispositions de la convention signée entre l’Etat et la Nouvelle-Calédonie, dans le cadre du transfert de compétences.

Ainsi, si les travaux préparatoires à ce mouvement ont bien été réalisés en octobre, les résultats demeurent confidentiels : nous mettons en garde contre les annonces contraires à l’obligation de discrétion des membres de la commission – obligation rappelée par le Vice-recteur lui-même. L’administration a dû reporter la FPM. Cette réunion devrait se tenir dès le retour du Vice Recteur après sa « mission » auprès du Ministère pour la validation de l’ensemble du mouvement des personnels pour la rentrée 2015.

Le SNES-NC, syndicat légaliste, s’attachera à ce que dans toute opération de carrière, les droits qui garantissent transparence et équité soient respectés, que ce soit pour les fonctionnaires « Etat » ou les Territoriaux.

Vous êtes candidat à ce mouvement : le SNES-NC vous informera des suites officielles de votre demande à l’issue de cette réunion.