Syndicat National des Enseignements du Second degré en Nouvelle-Calédonie

Accueil > Mutations > MAD de la Nouvelle-Calédonie Rentrée 2023 > Mise à disposition (MAD) de la Nouvelle-Calédonie -Rentrée 2023

Mise à disposition (MAD) de la Nouvelle-Calédonie -Rentrée 2023

vendredi 29 avril 2022, par webmestre

Les modalités de dépôt des candidatures pour une mise à disposition en Nouvelle-Calédonie (rentrée scolaire de février 2022) sont parues au Bulletin Officiel.

Les demandes doivent être saisies sur SIAT entre le vendredi 29 avril 2022 et le mardi 17 mai 2022 à 17h00 (heure de Paris)

La procédure à suivre est détaillée au Bulletin Officiel n°17 du 28 avril 2022.

Quelques points importants :
- La mise à disposition est obtenue pour une période de deux ans, renouvelable une seule fois. Depuis 2017, il n’est plus possible de muter à l’intérieur de la Nouvelle-Calédonie à la fin du premier contrat de deux ans.
- Il n’est pas possible de donner dès à présent une liste des postes vacants par discipline, car les candidatures des collègues retenus pour une mise à disposition sont incorporées au mouvement intra local (celui des collègues territoriaux et résidents désirant muter à l’intérieur de la Nouvelle-Calédonie).
- Vous n’aurez pas d’autre occasion de faire des vœux : les vœux formulés au mois de mai sont ceux qui seront examinés en octobre lors du mouvement intra de la Nouvelle-Calédonie.
- Les collègues qui seront retenus pour une mise à disposition (réponse fin août-début septembre) obtiendront un poste si leurs vœux le permettent. Ils doivent formuler en dernier vœu le vœu "Nouvelle-Calédonie" s’ils sont prêts à accepter tout poste sur le territoire.
- Les candidatures constituées de "vœux Brousse" seront considérées avec plus d’attention. C’était une réalité depuis quelques années, mais la note de service le précise depuis deux ans : "Seront également considérées avec intérêt les candidatures qui exprimeront des vœux pour des établissements isolés de la côte Est (Canala, Thio, Yaté, Houailou, Touho, Hienghène, Ouégoa).".

Du fait de la loi de transformation de la Fonction Publique imposée par le gouvernement Macron en 2019, les organisations syndicales ne participeront pas au "casting" opaque que constituera le recrutement 2023.
Malgré cela, le SNES-NC, syndicat majoritaire chez les enseignants du cadre État en Nouvelle-Calédonie, met tout en œuvre pour défendre les intérêts des collègues lors de ces opérations de recrutement.

Vous trouverez dans cet article la fiche syndicale à envoyer au SNES-NC pour que nous puissions vérifier le traitement correct de votre candidature

(service réservé aux adhérents du SNES)


EDIT : le voeu large "Nouvelle-Calédonie" semble absent des possibilités sur le serveur SIAT2. Nous avons déjà contacté les services de la division du personnel du VR qui vont signaler cette anomalie à la DGRH.