Syndicat National des Enseignants du Second degré de Nouvelle-Calédonie

Accueil > Actualité > Violence dans les établissements scolaires

Violence dans les établissements scolaires

mardi 27 février 2018, par webmestre


Le SNES-NC dénonce la montée de la violence dans les établissements de la Nouvelle-Calédonie, qui, rappelons-le, concerne d’abord les élèves. Les images des "combats" devant certains collèges et lycées du pays en attestent.

La violence sociale se tourne également, et de plus en plus, contre les personnels enseignant et d’éducation.
Ces derniers ne s’habitueront pas à subir les insultes et les atteintes physiques qui se multiplient : agression d’un surveillant au collège de Kaméré en 2016, professeur poignardé au lycée Petro-Attiti en 2017, deux collègues frappés en cette rentrée 2018. Des actes rendus publics qui en cachent bien d’autres.

Des mesures ont été prises depuis l’an dernier. Mais le renforcement de la présence des forces de l’ordre à proximité des établissements, et la vidéo-surveillance relèvent exclusivement d’une logique sécuritaire. Cela ne peut suffire !

Alors qu’il faut davantage investir dans la formation de la jeunesse de ce pays, d’abord par l’accroissement de son encadrement par des enseignants et des éducateurs, les budgets de l’éducation sont diminués.

Deux ans après le vote du Projet Éducatif Néo Calédonien, notre école souffre de plus en plus. Il est encore temps que les pouvoirs publics en prennent la pleine mesure, éducative !